Six of Crows, Tome 2 : La cité corrompue – Leigh Bardugo

Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces, Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus, Kaz imagine un plan, entre vengeance et arnaque, qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite, et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouent.

Roman lu dans le cadre du Challenge des Saison : Hiver.

Chronique garantie sans spoiler !

Je referme ce livre et je suis habitée par un sentiment de frustration et d’inachevé. Pourtant, Leigh Bardugo conclut avec brio son ingénieuse et formidable duologie.

Tout comme avec le tome 1, j’ai été complètement happée par le rythme de l’histoire et les actions vécues par nos six hors-la-loi. J’ai pris un réel plaisir à tous les retrouver, embarquant à leurs côtés dans un nouveau plan encore plus périlleux et dangereux. J’ai été bluffée par la capacité de raisonnement de Leigh Bardugo. A travers les complots et les machinations de Kaz, le chef de la bande de malfrats, l’autrice dévoile ses capacités à mettre en place des enchaînements de péripéties cohérents et parfaitement construits, accompagnés d’explications claires et concises, tout en conservant une part de surprise.

Si certains des six protagonistes apparaissaient en retrait dans le premier volet, chacun se partage à présent l’histoire de manière plus équilibrée. Les points de vus de Kaz et Inej laissent la place à ceux de Wylan et Jesper, plus présents dans le récit. Si le passé des criminels était évoqué dans le premier tome, on plonge à présent pleinement dans les souvenirs et les épreuves de chacun. Aucun des six héros n’est laissé de côté, Leigh Bardugo ayant particulièrement soigné le caractère et l’histoire de ses personnages. Encore une fois, c’est un point positif de taille.

L’évolution du lien qui uni nos voyous est constante, pour atteindre son point culminant dans les dernières pages. Alors qu’ils étaient prêts à se trahir dans le tome précédent pour obtenir ce qu’ils voulaient, les six criminels sont à présent un groupe soudé face à l’adversité, représentée par une ville entière et tous les gangs qu’elle abrite. Bien que chacun aspire à un avenir différent, leur solidarité reste très forte. Les liens qui s’étaient tissés dans la mission précédente se renforcent et de nouveaux sentiments fleurissent.

Leigh Bargudo aborde des thèmes plus larges et plus contemporains dans ce second volet. Nos jeunes protagonistes doivent faire bien évidemment face à la violence et à la peur constantes, mais également à des situations et des sentiments nouveaux qui les déstabilisent. L’amour, l’affiliation, la peur du rejet et de l’échec, le pardon et l’orientation sexuelle ne sont que quelques exemples des différentes thématiques abordées en profondeur, à travers les épreuves et les expériences des hors-la-loi.

Si je suis frustrée, c’est parce que, malgré les quelques 600 pages qui composent ce roman, j’en aurais voulu plus. Il m’a manqué une conclusion plus conséquente, qui aurait permis de connaitre l’avenir de nos protagonistes. Un saut dans le temps m’aurait vraiment satisfaite, tout comme l’aboutissement de certaines relations qui aurait mérité une évolution plus poussée. Je ne pardonne pas non plus à l’autrice certains de ses choix, qui ont brisé mon petit cœur.

Lire la chronique du tome 1

4 réflexions au sujet de « Six of Crows, Tome 2 : La cité corrompue – Leigh Bardugo »

  1. Ping : CHALLENGE – Autour d’une saison : hiver |

  2. Ping : Six of Crows – Leigh Bardugo |

  3. Très joli chronique 🙂 Pour info la porte des SoC n’est pas complètement fermée. En fait il faut voir tous les romans du Grishaverse comme un ensemble et éventuellement comme une seule et même saga. Tout se passe en même temps ou presque. Et du coup Leigh Bardugo a annoncé qu’il y aurait un jour un troisième volet de SoC… mais pas tout de suite. Il faut juste qu’elle fasse avancer l’histoire globale de son univers au travers d’autres sagas avant. Car le destin des Grishas, qui est au cœur de toutes ses sagas, est loin d’être scellé. Peut-être après la Duologie King of scars dont le 1er tome vient de sortir 😉 (cela ne m’étonnerait pas que certains des SoC apparaissent dans celle-ci, c’est d’ailleurs même certain pour l’un deux donc peut-être qu’on aura des nouvelles des autres en même temps). Mais en tout cas voilà pourquoi il n’y a pas de saut dans le temps à la fin de celui-ci. Le « To be continued… » est écrit en encre invisible^^

    J'aime

  4. Ping : Throwback Thursday Livresque #8 – Les Couleurs 01 |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s